Skip links

Certifié en PNL et en systémique, Frederic Gomez a progressivement intégré ces différentes méthodes dans son activité de recruteur, s’y appuyant pour mieux identifier les potentielles complémentarités entre clients et candidats.

Il en a fait depuis quelques années le socle d’une activité à part entière de coaching, accompagnant à la demande dans leur prise de poste les profils qu’il recrute, mais également des dirigeants et leurs équipes dans leurs réflexions de transformation et leurs processus collaboratifs.

Il pratique aussi le mentoring, exploitant le business acumen développé au cours de son parcours de direction générale et de conseil pour aider ses clients à accoucher des bonnes idées qui deviendront de grands succès et les retraduire en plans d’actions concrets.

Une boîte à outils transdisciplinaire

Frederic Gomez a développé sa méthode de coaching en croisant deux approches de psychologie appliquée :

La PNL (programmation neuro-linguistique) identifie et modélise les représentations mentales de soi pour définir des stratégies des réussite. Pragmatique, centrée sur un objectif défini au préalable, elle permet l’obtention de résultats rapides, aussi bien dans une perspective individuelle que collective. Son postulat : chaque individu ou organisation possède les ressources nécessaires à l’atteinte de ses objectifs. Le coaching permet de les identifier, les activer et les renforcer.

La systémie (ou analyse systémique) se décentre du sujet pour analyser les interactions au sein d’une organisation et cartographier son système conscient et non conscient. L’approche systémique de Palo Alto plus précisément, s’intéresse à la façon dont les problèmes se manifestent dans le présent et utilise le contexte de vie actuel des sujets pour les résoudre. Elle est très efficace dans la résolution des conflits, qui constituent une succession de dysfonctionnements relationnels non résolus.

Cette boîte à outil est nourrie par une grande curiosité pour les neurosciences qui permettent d’apporter des éléments d’explication et un ancrage objectif au travail effectué. Elles constituent une porte d’entrée pratique au fonctionnement humain, en particulier au rôle des émotions dans les réactions aux choses et la relation aux autres.

Un coaching entrepreneurial

La spécificité de la démarche de coaching de Frederic Gomez repose sur la combinaison de cette boîte à outils experte avec une expérience de terrain acquise au court d’un parcours riche de direction générale. Une combinaison qui évite les effets d’accompagnement hors-sol aux solutions trop théoriques et garantit :

  • Un coaching à la fois ambitieux et pragmatique, alliant neutralité et fraicheur d’un regard extérieur et connaissance fine des enjeux internes au métier.
  • Une expérience personnelle de résolution et de dépassement des problématiques business et organisationnelles qui sont identifiées au cours du travail.
  • Une maitrise approfondie des enjeux interculturels, directement expérimentés au cours de plusieurs expatriations, en Asie en particulier.
  • La compréhension de la délicate relation business / création et des besoins propres à chaque métier : savoir parler à chacun pour mieux les faire parler ensemble.

Services : de l’intégration à la transition

  • Coaching de prise de poste / accompagnement des profils recrutés
  • Accompagnement individuel et collectif
  • Réorientation professionnelle et repositionnement personnel
  • Outplacement

Bénéfice : le cercle vertueux du sens

En apportant du sens, individuellement et collectivement, et en améliorant les interactions au sein de l’organisation, le coaching est à la fois un vecteur de bien-être et de performance. Il amorce un cercle vertueux liant solidairement les intérêts de l’entreprise et de chacun de ses membres.

Le coaching : une autre pratique du recrutement

Au-delà de ces missions de pur coaching, l’approche coaching est au cœur de la pratique de recrutement du cabinet :

  • Comme une modalité, enrichissant dès le stade du brief la compréhension des problématiques par l’analyse de la culture de l’entreprise et de son fonctionnement (rapports hiérarchiques et de pairs, circulation de l’information, modes d’interactions formels et informels…).
  • Comme une visée aussi : acte de naissance d’une nouvelle relation, le recrutement doit anticiper l’évolution de cette relation pour offrir un bénéfice de long terme à chaque partie prenante.
  • Comme un atout enfin dans la prise en compte des enjeux interculturels. En décryptant les spécificités culturelles des systèmes d’interactions, le recruteur est plus à même de les faire dialoguer harmonieusement.

Ressources : mieux comprendre la PNL et la systémie